Parallèles : les chemins de l’extase

Quelle est la différence entre une leçon de Tantra et un guide d’utilisation de sextoy?

Derrière cette devinette, je vous propose une lecture croisée, entre le traité d’Aneros, dont j’ai déjà parlé, et qui est la bible de l’orgasme prostatique à ce jour, et un article du site Tantra Intégral, par lequel j’ai commencé à m’intéresser au Tantra.

L’un et l’autre donnent des pistes d’accès à de grands moments de félicité, et vous verrez que, derrière deux approches a priori très différentes, il existe un certain nombre de similitudes.

Je vous laisse découvrir, à gauche le traité d’Aneros, à droite l’article sur l’extase tantrique.

Détente

Crédit photo : Pexels

« Il faut réaliser ce que l’on appelle de la respiration abdominale. […] Inspirez doucement l’air par le nez en gonflant le ventre, expirez ensuite doucement l’air par la bouche, en abaissant le ventre comme pour le rentrer à l’intérieur de votre corps et ainsi de suite.
Vivez chaque expiration comme une sensation de libération, de détente. « 

« Puis expirez en vous détendant totalement, sans vous contracter (ce n’est pas une respiration de type yoga, ou type art-martiaux, l’expire doit être très décontracté, plein de plaisir). Pendant cette respiration, vous pouvez bouger légèrement votre bassin d’avant en arrière en rythme avec la respiration et de manière sensuelle. »

Contractions

Crédit photo : Pexels

« Vous conservez la respiration relaxante vue ci-dessus sauf que vous allez contracter vos sphincters pour la première fois de manière très légère pendant 15 secondes. Normalement, vous sentez le masseur s’enfoncer délicatement dans votre anus et venir toucher votre prostate. Une légère vague de plaisir (comme un petite chatouille interne) lié au masseur qui a touché votre prostate apparait comme un étincelle de plaisir interne. »

 » Inspirez en contractant le muscle du périnée (aussi appelé muscle PC). Si vous ne savez pas lequel c’est, contractez l’anus et tout ce qui se trouve autour (vagin pour les femmes, verge pour les hommes), comme si vous vouliez faire monter un liquide dans votre corps depuis le bassin jusqu’au crâne et relâcher les muscles à la moitié de l’inspire environ. La contraction est là juste pour donner l’impulsion initiale. Faites cette contraction musculaire sans vous crisper, de manière détendue. »

Transformation

Crédit photo : Jill @ Pixabay

« La découverte de l’orgasme prostatique est un cheminement magnifique qui transforme la perception qu’un homme a de son corps. Si vous acceptez de vous lancer sur ce chemin, vous allez devoir vous ouvrir à de nouvelles sensations, devoir écouter votre corps, découvrir comment jouer avec l’énergie sexuelle, vos muscles, et travailler la détente. »

« C’est en cela que l’extase s’inscrit dans une approche spirituelle : ce n’est pas juste une recherche hédoniste de sensation agréable, même si le plaisir est bien présent, mais un outil de transformation. »

Étonnant, non?

Je vais poursuivre mes explorations sur ces deux chemins qui se croisent parfois, et je pense que vous entendrez à nouveau parler de Tantra très prochainement sur ces pages.

Belles découvertes à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *